Il existe différents types et gradations d'ombres. L'ombre d'un bâtiment est différente de l'ombre d'un arbre. Et l'ombre sous un châtaignier est plus profonde que celle sous un bouleau. Un balcon ou une terrasse orientée au nord n'a pas de soleil, mais il y a de la lumière. Qui ou quoi que ce soit qui cause l'ombre, il n'y a aucune raison de se plaindre. En fait, avec un jardin ombragé, vous devriez être heureux. Sous un arbre, il fait beaucoup plus frais que sous un parasol. Et la lumière filtrée du feuillage est beaucoup plus flatteuse pour les plantes que le soleil brillant.

Les possibilités dans le jardin d'ombre sont au moins aussi grandes que celles en plein soleil. Prenez la multitude de bulbes et de tubercules qui aiment l'ombre. La saison commence avec les perce-neige. Puis vous obtenez la gloire enneigée, mûre, trille, anémones de bois, arum, jacinthe de bois et stalle pour chien. Le festival dure de janvier à mai. En ce qui concerne les plantes vivaces, il y a aussi beaucoup de choix.

La rose de Noël classique (Helleborus niger) ne fleurit presque jamais à Noël, mais en janvier. Suivent ensuite la rose de Noël corse (Helleborus argutifolius), l'hellébore odorant (Helleborus foetidus) qui ne sent pas mauvais, et la rose de Noël orientale (Helleborus orientalis), qu'il vaut mieux appeler'rose de Pâques' car elle est souvent en pleine floraison à Pâques.

En même temps que toutes ces roses de Noël, les fleurs de foie, les fleurs de fées (Epimedium), le myosotis caucasien bleu ciel, la médaille de judas, les violettes de forêt et les primevères fleurissent. Surtout la fleur de fée est une fée polyvalente robuste qui le fait là où d'autres plantes échouent, comme sous un bouleau ou un arbre ornemental. Certaines espèces restent vertes en hiver.

Le festival de l'ombre atteint son apogée en mai. De nombreuses plantes d'ombrage sont des plantes à floraison précoce. Cela tient au fait qu'il s'agit à l'origine de plantes forestières. Ils poussent dans les forêts de feuillus. Là, ils fleurissent tôt, de sorte qu'ils ont déjà semé avant que les arbres ne soient pleins dans les feuilles et qu'il fait nuit sur le sol de la forêt. Par conséquent, un jardin d'ombrage a tendance à devenir un peu ennuyeux dans la seconde moitié de l'année, mais ce n'est pas nécessaire. Si vous recherchez des plantes d'ombrage, vous devriez vous concentrer sur les plantes qui fleurissent en été et en automne. De toute façon, tout est déjà en fleurs au printemps - vous n'avez pas à vous soucier de cela.

La cuvette de la cigogne est une bonne floraison estivale qui aime l'ombre : Géranium phaeum et Geranium macrorrhizum. Les premières fleurs sont blanches ou violettes foncées, les secondes violettes, roses et blanches. Le Géranium phaeum violet foncé est le plus beau par rétro-éclairage. Une grande plante d'ombre est le coeur brisé (Dicentra), en rose ou en blanc. La plante semble fragile, mais en réalité elle est résistante et habile. L'euphorbe amandier, avec ses fleurs jaune-vert, est aussi une véritable plante d'ombre qui reste verte pendant les hivers doux.

En automne, le jardin ombragé prend la couleur des anémones japonaises, ou anémones d'automne. Ils fleurissent en rose et blanc. Et la floraison tardive la plus frappante est peut-être Kirengeshoma palmata - l'une des rares plantes japonaises à porter un nom japonais. Les grandes feuilles ressemblent à celles d'un érable, les fleurs jaune pâle à celles d'un lis de jour qui ne s'ouvre jamais complètement.

Je peux être bref sur les hostas. Si vous n'avez pas d'escargots dans votre jardin, vous pouvez vous adonner à des centaines d'espèces et de variétés. Si vous avez des escargots, ne vous plaignez pas, mais choisissez autre chose. Par exemple, les fougères. Elles ont des feuilles finement divisées et ne deviennent plus belles que lorsqu'un escargot les ronge. Et il n'y a pas de fougères laides.

Avec seulement des bulbes et des vivaces, on ne fait pas un jardin. Vous avez besoin d'une colonne vertébrale d'arbustes pour empêcher tout le jardin de s'effondrer en hiver. Le poivrier fleurit déjà en mars sur le bois nu. Il a des fleurs très parfumées et pousse jusqu'à une hauteur d'un mètre seulement. Viennent ensuite les côtes et le jasmin, suivis par les hortensias de l'été, qui restent beaux jusqu'à tard en automne. L'ombre des arbres peut être plus difficile que l'ombre des bâtiments. Sous les arbres, il est souvent sec en été. Mais là aussi, il y a une issue : le cyclamen se porte souvent très bien sous un arbre. Ils y vont en repos estival et fleurissent après les premières pluies d'automne. Ce n'est qu'après la floraison que les feuilles magnifiquement marbrées suivent, ce qui donne du bonheur tout au long de l'hiver.

Un balcon orienté au nord peut être problématique, mais des plantes à bulbes peuvent aussi être conçues à cet effet. Les bégonias tubéreux n'aiment pas le soleil et l'arum blanc préfère être à l'ombre. En hiver, vous mettez les pots au sec. Si vous n'avez pas de place pour le faire, vous devriez choisir des plantes qui ne gèlent jamais, comme les hostas (torsadez un fil de cuivre autour du pot, car aucun escargot ne s'en remettra).